Il globo di uova di struzzo del 1504 circa scoperto e studiato da Stefaan Missinne

«Geostorie», anno XXII, n. 1, 2014

Leonardo Rombai
Il globo di uova di struzzo del 1504 circa scoperto e studiato da Stefaan Missinne

L’articolo del collezionista e studioso di
mappe Stefaan Missinne su «The Portolan. Journal of the Washington Map Society»
(2013) ha acceso l’interesse degli storici della cartografia per la scoperta di un piccolo
globo disegnato sulla parte inferiore di due uova di struzzo unite fra di loro: esso appare
molto simile ai globi in rame ed ottone di Lenox e Jagiellonico/Jagiellonian, datati fino
ad ora 1510 circa.
I globi Missinne e Lenox rappresentano l’America meridionale con le maggiori isole
caraibiche e sono opera di un autore anonimo dotato di notevoli capacità di disegno e
di cultura geografico-umanistica (anche con conoscenza della lingua latina); tanto che
Missinne ha ipotizzato la mano di Leonardo da Vinci o della sua scuola o comunque di
un appartenente alla cerchia umanistico-artistica fiorentina.
Riguardo ai contenuti geografici e toponomastici, i globi sono probabilmente riferibili al
1504 o comunque a prima della stampa delle “avveniristiche” rappresentazioni di
Martin Waldseemuller e del cenacolo di Saint-Dié des Vosges in Lorena (aprile 1507),
che restituiscono l’intera America separatamente dall’Asia, anziché soltanto l’America
meridionale come invece nei globi Missinne e Lenox. Forse questi due globi – come gli stessi prodotti del Waldseemuller – riflettono precedenti modelli vespucciani andati
perduti.

L’article du
collectionneur et studieux de mappes Stefaan Missinne sur «The Portolan. Journal of
the Washington Map Society» (2013) a suscité l’intérêt des historiens de la cartographie
pour la découverte d’un petit globe tiré sur le fond de deux oeufs d’autruche réunis il
semble trés semblable aux globes en cuivre ou en cuivre jaune de Lenox et Jagiellonian
datés vers 1510 jusqu’à présent.
Les Globes Missinne et Lenox représentent l’Amérique méridionale avec les plus
grandes îles des Caraibes et ils sont l’ouvrage d’un auteur anonyme qui a une capacité
considerable de dessinateur et beaucoup d’érudition géographique humaniste et (même
avec la connaissance de la langue latine); à tal point que Missinne présente l’hipothèse
d’attribuer l’ouvrage à Leonardo da Vinci ou à quelqu’un de ses élèves ou n’importe qui
du cercle artistique humaniste florentin.
Par rapport aux contenus géographiques et toponymiques, les globes peuvent être datés
au 1504 ou cependent ils précèdent l’édition des mappemonde et globe innovateurs de
Martin Waldseemuller et du cercle de Saint-Dié des Vosges en Lorraine (avril 1507), qui
représentent toute l’Amérique séparée par l’Asie, et pas seulement l’Amérique
méridionale comme les globes Missinne et Lenox. Peut-être ces deux globes – aussi
comme les produits de Waldseemuller – réflétent les précédents modèles de Vespucci
qui ont été perdus.

Parole chiave:
Keywords: